Carrières — Témoignages de Diplômés

image description

Mathias Roger – Promotion 2015-2016

Issu d'une formation universitaire en sociologie, le master Ingénierie des risques m'a offert l'occasion de conjuguer mes savoirs avec le monde de l'industrie. L'organisation du master en alternance m'a permis d'intégrer un institut de recherche pendant deux ans en tant que chargé d'étude. Je poursuis actuellement ce travail au sein du même institut dans le cadre d'un contrat de thèse.

En étudiant la gestion des risques à tous les niveaux, le MIR offre un terrain d'étude à fort enjeu et surtout très riche pour l'étude sociologique. L'apprentissage concomitant de l'ingénierie des risques et des sciences sociales permet de répondre à la double problématique du manque de réflexivité des techniques de gestion des risques d'une part, et de l'aspect déconnecté des réalités de l'entreprise des sciences sociales d'autre part. Finalement, ce master m'a donné une réponse pratique à la question cruciale que je me posais, à savoir : que faire de ma sociologie ?

image description

Léopold Tcheche – Promotion 2014-2015

Je suis enseignant de Sécurité-Prévention dans un lycée professionnel rattaché au Ministère de l'Education Nationale. Après une Licence Pro. Sécurité des Personnes et des Biens à l'Université Paris Descartes en 2009, qui m'a permis d'être recruté au MINEDUC, je suis revenu à l'Université en 2014 pour préparer le Master Ingénierie des risques.
Cette nouvelle formation était pour moi essentielle et très indispensable pour préparer mes différents concours et développer ma carrière. Sur un plan personnel, le MIR a été pour moi une formation très enrichissante. J'ai acquis des connaissances nouvelles et de qualités, tout ceci grâce à une équipe pédagogique toujours disponible et à l'écoute, que je ne cesserai de remercier.
Aujourd'hui, je suis plus serein dans l'exercice de mes missions dans la mesure où j'ai les compétences requises tant dans le domaine de la sécurité-prévention que dans le domaine de la gestion des risques. Je me suis vu confier de nouvelles responsabilités dans la mesure où les aspects risques et sécurité sont indissociables et font partis des premières préoccupations de toutes les nations de nos jours.

image description

Claire Evrard – Promotion 2013-2014

Après avoir suivi une formation technique et professionnalisante dans le domaine de la gestion des risques en entreprise (Qualité, Sécurité, Environnement), j'ai souhaité intégrer le master 2 Ingénierie des Risques afin d'y ouvrir mon esprit. Ce Master propose d'intégrer l'aspect sociologique dans nos démarches de prévention ou de gestion de crise, dans le but de l'adapter aux comportements des différents acteurs d'une entreprise. Ce nouvel aspect m'a permis d'enrichir mon rapport à la gestion des risques en entreprises, et la possibilité de créer de nouveaux outils et de modifier mon discours dans un objectif d'adaptation à la situation et de réduction des risques plus durable.

image description

Sylvain Xié – Promotion 2012-2013

Ayant un diplôme d'ingénieur en aménagement et politiques urbaines, j'ai travaillé au Ministère en charge des transports dans la prévention et la protection des systèmes de transport contre les actes de malveillance puis en tant que responsable « Sécurité Défense » à la direction régionale d'Île-de-France où mes missions s'orientent davantage vers la préparation et la gestion de crise.
C'est en souhaitant approfondir l'approche de la gestion globale des risques ainsi que l'apport des sciences humaines que j'ai pu découvrir cette formation professionnalisante qu'est le Master Ingénierie des risques de l'Université Paris Descartes.

Ces deux jours de formation par semaine me permettaient d'explorer plusieurs questions ; d'un cadre pratique et de production dans mon travail, je passais à un cadre d'analyse sociologique, sociétale voire philosophique. Donner du sens aux dossiers que je porte, diversifier les façons de penser et ordonner les concepts et les connaissances m'ont beaucoup apporté autant sur le plan personnel que professionnel. J'ai obtenu le 4e prix du concours « Préventique » avec un mémoire intitulé « Les spécificités des transports de masse et leur difficile prise en compte dans l'élaboration d'une doctrine de sûreté antiterroriste ».

Déterminé à poursuivre ma carrière dans la sécurité-sûreté-défense, je serais intéressé par d'autres évolutions dans ce domaine en abordant par exemple les sujets touchant à la coproduction public-privé de la sécurité (au sens global), l'affirmation du rôle des risk managers dans les organisations ou encore la participation citoyenne dans la gouvernance de la sécurité.

image description

Philippe Cantamessi – Promotion 2011-2012

Le Master Ingénierie des Risques est une formation qui traite en profondeur des questions et des solutions qui interviennent dans différents domaines de la gestion des risques comme ceux de l'industrie, le droit du danger, l'environnement, la prévention des risques professionnels, etc…
Le programme de cette formation, dont l'excellence est reconnue depuis de nombreuses années, est une présentation choisie et pertinente des conclusions des travaux théoriques des recherches actuelles dans des domaines d'expertises techniques et humaines.
Cet enseignement qui couvre un large spectre de la culture du risque est piloté par des intervenants universitaires de qualité qui associent à celui-ci les retours d'expériences de nombreux professionnels qui collaborent activement au dynamisme des échanges des connaissances.
Le potentiel des connaissances que j'ai acquises au cours de ce cursus me permet, aujourd'hui, de conduire des projets d'audit et de conseil dans le cadre de grands évènements sportifs et culturels.

bouton_TOP